Sécurité civile

Le logo

Le logo de la sécurité civile est reconnu partout dans le monde.  Il est donc facile de reconnaître les personnes qui aident les gens lors de situations d'urgence ou de catastrophes.  Le logo se retrouve sur leurs casques, vestes, manteaux, etc.  Il est aussi affiché devant un centre de services aux sinistrés.

Le cercle orange, visible de loin, signifie l'alerte.  Le triangle représente la stabilité, l'équilibre et l'harmonie, le bleu est la couleur de la paix.

Sécurité civile - Plan de mesures d'urgence

La Ville de Richmond, en collaboration avec les municipalités du Canton de Cleveland, du Canton de Melbourne et d'Ulverton, s'est munie d'un plan de mesures d'urgence en sécurité civile.

Ce plan d'action a pour but de prévoir l'imprévisible, soit de préparer les intervenants municipaux à gérer d'éventuels sinistres qui pourraient affecter à court et moyen termes la sécurité de la population des municipalités touchées par ce plan.

Le but ultime, c'est de maximiser les actions des autorités municipales lors d'une situation d'urgence non conventionnelle. En structurant à l'avance les actions, cela agit sur le temps de réaction des intervenants, que ce soit au niveau de la coordination, des ressources humaines et matérielles, des communications et des intervenants touchés.

Comme un plan de la sorte requiert des mises à jour continues et un rafraîchissement des actions, la Ville de Richmond procède à une formation annuelle comme elle le ferait aussi pour des cours de secourisme, par exemple.

Se préparer aux sinistres

Vous êtes le premier responsable de votre sécurité !

En situation d’urgence ou de sinistre, il vous revient d’accomplir les premiers gestes pour assurer votre propre sécurité, celle de votre famille et la sauvegarde de vos biens.

Que pouvez-vous faire ?

Vous renseigner, auprès de votre municipalité ou sur Internet, sur les risques de sinistre dans votre localité et sur les mesures à prendre pour vous protéger;

Préparez votre plan familial d’urgence;

Avoir en tout temps à la maison une trousse d’urgence contenant les articles essentiels qui vous permettront de subsister pendant les 3 premiers jours d’une situation d’urgence et que vous pourrez emporter en cas d’évacuation;

Assurer convenablement vos biens.

Saviez-vous que...

Saviez-vous que plus de 5 300 résidences principales, situées dans 291 municipalités réparties dans 15 des 17 régions administratives du Québec, ont été inondées lors des inondations du printemps 2017 ?  Plus de 4 000 citoyens ont été évacués de leur domicile.

 

Plan familial d'urgence

Même si la Ville de Richmond possède son plan de mesures d'urgence en cas de sinistre, elle suggère à chacun de ses citoyens et citoyennes de se doter de son propre plan familial d'urgence qui peut s'avérer fort utile en cas de sinistre ou de danger.

Pour savoir comment préparer un plan familial d'urgence, vous pouvez visiter le site Web du ministère de la Sécurité publique. Vous y trouverez une foule d'informations sur le sujet.

Trousse premier 72 heures

En cas de situation d'urgence, vous devrez peut-être subvenir à vos besoins de première nécessité en attendant les secours. C'est pourquoi il est important de préparer une trousse d'urgence qui vous permettra de tenir environ 72 heures.

Une trousse d’urgence pour automobile peut également s’avérer utile en cas de panne mécanique ou de tempête hivernale.

Lorsqu’une situation d’urgence arrive, chaque citoyen est responsable de sa sécurité. ​

Une fiche explicative de la Croix-Rouge vous explique comment vous préparer pour le premier 72 heures.

Une fiche explicative est également préparé pour les personnes ayant une incapacité.

Se préparer à une inondation

Les inondations représentent l’un des sinistres les plus courants et les plus coûteux au Canada. Elles surviennent lorsqu’il pleut abondamment ou sans interruption pendant des heures ou des jours et que les sols sont saturés. Les ouragans, les tempêtes violentes, les embâcles et les ruptures de barrages peuvent aussi provoquer des crues éclair. Les terres basses inondables habitées peuvent subir d’importants dommages en raison d’une inondation.  Sachez quoi faire avant, pendant et après une inondation en consultant la fiche " Se préparer aux inondations "

Voici un document plus complet pour se préparer aux inondations par le Gouvernement du Canada

Quoi faire en cas d'inondations

Se préparer à une vague de chaleur

Les gens ont tendance à associer automatiquement le Canada aux grands froids hivernaux. Pourtant, les étés sont souvent très chauds dans notre pays et les longues périodes de chaleur ne sont pas sans risque pour la santé.  En effet, une longue exposition à des chaleurs extrêmes peut entraîner de sérieux troubles médicaux tels que les crampes de chaleur, l’épuisement par la chaleur et le coup de chaleur. Sachez quoi faire avant, pendant et après une canicule en suivant ces conseils.

Se préparer à une vague de chaleur

Se préparer aux feux de forêt

Quelque 8 000 feux de forêt se déclarent chaque année au Canada. Les feux de forêt surviennent habituellement de mai à septembre et peuvent causer des dommages étendus et mettre des vies en danger.  Sachez quoi faire avant, pendant et après un feu de forêt en suivant les conseils de la Croix-Rouge.

Se préparer aux feux de forêt

Se préparer aux tornades

Les tornades balaient habituellement le sud de l’Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan, le sud de l’Ontario, le sud du Québec, l’intérieur de la Colombie-Britannique et l’ouest du Nouveau-Brunswick. La saison des tornades s’étend d’avril à septembre (juin et juillet étant les mois où l’on en dénombre le plus). Une tornade produit des vents qui peuvent atteindre 500 km/h. Quelle que soit leur taille, les tornades peuvent déraciner des arbres, renverser des véhicules et endommager des maisons. Sachez quoi faire avant, pendant et après une tornade en suivant ces conseils.

Se préparer aux tornades

Se préparer aux tempêtes hivernales

Une tempête hivernale peut frapper subitement et durer plusieurs jours. Ces tempêtes peuvent produire d’importantes accumulations de neige, des températures dangereusement basses, des vents violents, du grésil et de la pluie verglaçante. Les tempêtes hivernales peuvent frapper des collectivités ou des régions entières et empêcher de voyager. Les blizzards et les tempêtes de verglas sont monnaie courante au Canada. Sachez quoi faire avant, pendant et après une tempête hivernale en suivant ces conseils.

Se préparer aux tempêtes hivernales

Se préparer aux orages

Un orage est une tempête parfois violente. Un orage peut faire beaucoup de dégâts et provoquer de longues pannes d’électricité. Sachez quoi faire avant, pendant et après un orage en suivant les conseils de la Croix-Rouge.

Se préparer aux orages

Se préparer aux ouragans

Les ouragans sont capables de causer de graves dommages, de semer la désolation et parfois même de faire des victimes. L’onde de tempête, qui cause souvent de graves inondations, est l’un des effets les plus destructeurs de l’ouragan. Sachez quoi faire avant, pendant et après un ouragan en suivant les conseils de la Croix-Rouge.

Se préparer aux ouragans

Se préparer aux séismes

Les tremblements de terre peuvent frapper sans avertissement. Au Canada, la côte de la Colombie-Britannique, la vallée du Saint-Laurent et celle de l’Outaouais, de même que certains secteurs des trois territoires du Nord, constituent les régions les plus propices aux tremblements. Sachez quoi faire avant, pendant et après un tremblement de terre en suivant les conseils de la Croix-Rouge.

Voici une fiche explicative de la Croix-Rouge qui vous présente comment vous préparer aux séismes

Se préparer aux séismes

Trousse de secours pour véhicule

Équipez-vous :

Les précautions prises avant le départ ne vous mettent pas à l'abri de tout. Pour faire face aux imprévus, mieux vaut avoir dans votre véhicule une trousse de secours. Voici ce qu'elle devrait contenir :

  • Pelle
  • Grattoir
  • Balai à neige
  • Plaques antidérapantes
  • Sac de sable
  • Pour se réchauffer :
    • couverture chaude
    • gants et mitaines
    • allumettes et bougies
    • bottes
    • foulard et tuque
  • Antigel pour canalisations d'essence
  • Antigel de lave-glace
  • Lampe de poche et piles de rechange
  • Câbles d'appoint
  • Pour être bien visible et en sécurité :
    • fusées routières d'urgence ou autre dispositif lumineux (lampe électrique, réflecteur, etc.)
    • Fanion (à quelques mètres derrière le véhicule)
    • Avertisseur d'oxyde de carbone

Avant chaque départ :

  • Assurez-vous que votre voiture est complètement déneigée. Mettez votre balai à neige et votre grattoir à l’épreuve en faisant un tour complet des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d'immatriculation.
  • Renseignez-vous sur les conditions routières en utilisant le service Québec 511 Info TransportsCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
Fermer le menu